Service social CDAS

Mains coeur

La mise en œuvre de la politique sociale et d'action sociale du ministère chargé de l'éducation requiert le concours actif d'un service social des personnels qui se définit comme un service social spécialisé du travail. Il s'adresse à l'ensemble des personnels, enseignants ou non enseignants, titulaires et non titulaires, premier degré, second degré, public ou privé, qu'ils soient en activité ou en congé. Les retraités pour l'action sociale, information et orientation vers les services compétents.

Le service social de prévention en faveur des personnels

Le service social de prévention en faveur des personnels est acteur et partie prenante des dispositifs académiques et départementaux de GRH et d'accompagnement des personnels.

Il accompagne les étapes de la vie professionnelle et de la vie privée; l'assistant de service social écoute, informe et soutient les personnels dans les démarches envisagées.

A l'interface de la vie personnelle et de la vie professionnelle des agents, il collabore à la qualité de vie.

Il exerce ses fonctions dans le cadre déontologique strict du respect du droit à la personne et la garantie du secret professionnel.

Les missions du service social

Ses missions prioritaires

  • la prévention des ruptures er décrochages professionnels
  • l'accompagnment psychosocial des personnels confrontés à des difficultés

Ses actions

  • individuelles : aide à la personne (accompagnement, aides financières,...)
  • collectives : accompagnement des établissements et des équipes

Son expertise

Active :

Assure une veille sur l'évolution de la législation et la connaissance des organismes sociaux

Avec des interventions adaptées :

  • projet de service en lien avec le projet académique
  • offre de dispositifs spécifiques de maintien dans l'emploi ou de reconversion en lien avec la médecine de prévention
  • lors de situations de crise, d'évènements traumatisants
  • des actions de prévention au sein des CHSCT

Dans le cadre de partenariat :

  • avec les acteurs de l'institution tout en respectant la fonction de chacun et l'éthique dûe à l'usager
  • avec les organismes extérieurs

Commission Départementale Action Sociale : CDAS

Les personnels qui doivent faire face à des problèmes financiers, peuvent être aidés ponctuellement par l'attribution d'une aide exceptionnelle ou d'un prêt sans intérêt pouvant aller jusqu'à 2000€, remboursable sur 24 mois au plus (en fonction du statut). Dans ce cadre, après entretien avec l'assistante sociale des personnels du secteur, les dossiers sont examinés par la commission départementale d'action sociale. Le montant accordé est variable et tend à répondre le plus justement possible à chaque cas particulier.

Bénéficiaires :

  • les personnels stagiaires et titulaires en activité rémunérés sur le budget Etat
  • les contractuels bénéficiaires de contrat conclus pour une durée égale ou supérieure à 10 mois
  • les auxiliaires et contractuels rémunérés sur le budget Etat et ayant une période d'activité égale ou supérieure à 6 mois consécutifs
  • les assistants d'éducation ayant une mission individuelle (AVS-I) recrutés et payés par les services déconcentrés (rectorat et inspections académiques) sur le budget de l'Etat
  • les retraités de l'enseignement public
  • les ayants droit (veufs ou veuves non remariés titulaires d'une pension de reversion, tuteurs d'orphelins d'un agent de l'Education Nationale)
  • les assistants d'éducation (AED) et les auxiliaires de vie scolaire ayant une mission collective (AVS-CO) recrutés et rémunérés par les EPLE