La semaine des cordées de la réussite dans l'académie de Bordeaux

Lancées en 2008, les "Cordées de la réussite" proposent d'accompagner des élèves dans leur parcours d'orientation afin de favoriser une plus grande équité dans l'accès aux formations de l'enseignement supérieur.

Les cordées de la réussite, c'est quoi ?

L'objectif des Cordées de la réussite est de lutter contre l'autocensure des élèves par un accompagnement continu dès la classe de 4e, jusqu'au baccalauréat et au-delà.

Une "Cordée de la réussite" repose sur le partenariat entre :

  • une "tête de cordée" qui peut être un établissement d'enseignement supérieur : grandes écoles, universités ou des lycées comportant une  CPGE   ou une STS (Section de Technicien Supérieur)
  • et des établissements dits "encordés" : collèges et lycées de la voie générale, technologique ou professionnelle qui relèvent plus particulièrement des réseaux d'éducation prioritaire, des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou de zones rurales éloignées des métropoles.

Dans le cadre d'un partenariat, des actions communes d'accompagnement des élèves, sont  mises en place pour leur donner à chacun les moyens de sa réussite dans l'élaboration de son projet d'orientation, quel que soit le parcours envisagé, poursuite d'études dans l'enseignement supérieur ou insertion professionnelle.

Ces actions ne se résument pas à une simple mise en relation entre un élève et un étudiant mais relèvent d'un programme d'accompagnement global conçu conjointement entre la "tête de cordée" et les établissements "encordés", avec le soutien des autorités académiques.

Qui est concerné par ce dispositif ?

Le dispositif peut être mis en place dès la classe de 4e. Il concerne les collégiens comme les lycéens, avec une continuité du collège au lycée. Sont prioritairement concernés par le dispositif :

  • les élèves scolarisés en éducation prioritaire ou en quartier prioritaire politique de la ville (QPV) et en particulier dans les cités éducatives
  • les collégiens et lycéens de zone rurale et isolée dont les ambitions scolaires se trouvent souvent bridées par l'éloignement des grandes métropoles
  • les lycéens professionnels, qui, avec la transformation de la voie professionnelle, doivent pouvoir bénéficier de parcours plus personnalisés et progressifs

Tous les élèves qui souhaitent bénéficier des cordées de la réussite le peuvent. Il n'est pas nécessaire d'avoir de très bons résultats scolaires.

Les élèves en situation de handicap sont également concernés par ce dispositif, qui est pleinement inclusif.

Des actions pour construire son projet d'orientation

Afin d’aider l’élève à construire son parcours de réussite du collège au lycée et du lycée vers la poursuite d’études de l’enseignement supérieur ou vers l’insertion professionnelle, l’équipe éducative s’appuie sur plusieurs actions adaptées au  projet d’orientation de l’élève :

  • actions d'accompagnement et d'ouverture sociale et culturelle
  • actions de tutorat/mentorat
  • actions de préparation aux usages du numérique et d'éducation aux médias
  • opportunités pour découvrir d'autres lieux et d'autres secteurs professionnels
  • opportunités pour bénéficier de l'offre des internats du XXIe siècle, où un accompagnement pédagogique et éducatif de grande qualité sera proposé.
  • actions liées à la découverte des métiers pour permettre de faire évoluer la représentation de telle filière ou profession chez les élèves et de lutter contre les stéréotypes de genre.  
  • actions d'ouverture sociale et culturelle qui accordent une grande place à la prise de parole en public, aux activités orales propres à développer la confiance en soi
  • actions pour préparer les épreuves de terminale : grand oral du bac général ou évaluation du chef-d'œuvre en voie professionnelle

Les familles sont particulièrement associées au processus d'orientation des enfants.

Les élèves bénéficiaires des "cordées de la réussite" disposent ainsi de tutorats et de parrainages qui mobilisent des associations complémentaires de l'Éducation nationale.

Faire adhérer son établissement à une cordée de la réussite

Les cordées de la réussite dans l'académie de Bordeaux

Pour l’année 2021-2022, le dispositif des cordées de la réussite concerne 35 cordées et 226 établissements encordés (publics, privés, agricoles…) dans l’académie de Bordeaux. Le nombre de bénéficiaires de ce dispositif est évalué à plus de 9 300 élèves (collégiens ou lycéens).

Du 18 au 22 janvier 2022, des actions de valorisation et des échanges sont organisés durant la semaine nationale dédiée aux "Cordées de la réussite", ce qui constitue une opportunité pour découvrir les initiatives et les réalisations liées à ce dispositif.

Les initiatives proposées durant la semaine des cordées de la réussite :

Gironde

EYSINES

Lycée professionnel Charles Peguy

MERIGNAC

Lycée Fernand Daguin

PESSAC

Sciences Po Bordeaux

PESSAC

Sciences Po Bordeaux

Landes

GABARRET

Collège Jules Ferry

Lot-et-Garonne

FUMEL

Collège Jean Monnet

LOT-ET-GARONNE

Lycée Val de Garonne - Marmande

Lycée Georges Sand - Nérac

MARMANDE

Lycée Val de Garonne

Pyrénées-Atlantiques

PAU                

Lycée Louis Barthou

PAU                 Lycée Louis Barthou

Mise à jour : janvier 2022