Favoriser l’attention au service des apprentissages : collaboration académies de Bordeaux et de Lyon

Ce mardi 12 Avril 2022, s’est tenu à l’INSPE de Chamalières, près de Clermont-Ferrand, un séminaire réunissant le chercheur en neurosciences, directeur de l’INSERM de Lyon, Jean-Philippe LACHAUX, son équipe de collaborateurs formateurs de Lyon, et l’équipe de formateurs de Bordeaux.

Favoriser l’attention au service des apprentissages :

Une collaboration riche entre les académies de Bordeaux et de Lyon !

Ce mardi 12 Avril 2022, s’est tenu à l’INSPE de Chamalières, près de Clermont-Ferrand, un séminaire réunissant le chercheur en neurosciences, directeur de l’INSERM de Lyon, Jean-Philippe LACHAUX, son équipe de collaborateurs formateurs de Lyon, et l’équipe de formateurs de Bordeaux.

Cette rencontre répond à un enjeu majeur pour la Fabrique de l’Atelier Académique (F2A) mis en place par l’académie de Bordeaux : faire collaborer les chercheurs et les enseignants dans la classe et travailler sur l’évaluation des projets sciences cognitives déployés dans les établissements.  Elle s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entamée en 2020 autour des travaux sur l’attention de J-P Lachaux et de son programme d’éducation à l’attention ATOLE (contraction des mots « attention » et « école »), décliné aussi pour le second degré sous l’acronyme ADOLE (l’éducation à l’attention pour les adolescents). Elle vient ponctuer le parcours d’un atelier inter-académique visant à définir les attentes du programme, les outils pour le mettre en œuvre, les effets observés, et au sein duquel une réflexion est menée pour définir les gestes professionnels favorisant l’attention.

Il s’agissait en effet d’analyser les premiers retours de terrain pour mieux mesurer les bénéfices du programme sur la réussite scolaire des élèves, sur leur changement de posture et sur le sentiment d’efficacité des enseignants.

Cette rencontre a en effet permis de faire le point sur les expérimentations du programme ATOLE/ADOLE menées dans les deux académies : à Lyon sont ainsi suivis par des formateurs certifiés « Passeurs » du programme, 7 collèges et 2 lycées, tandis que dans l’académie de Bordeaux participent à l’expérimentation 5 collèges et 4 écoles au niveau du cycle 3. Le programme ATOLE/ADOLE est cependant adopté bien plus largement et la CARDIE de Bordeaux accompagne de nombreux projets tandis que dans le même temps un module spécifique de formation sur le thème de l’attention a été déployé pour répondre aux attentes des équipes. L’académie de Lyon a proposé pour sa part la formation ARCHIPEL, adossée au programme ATOLE/ADOLE.

Ce séminaire nous conforte donc dans l’idée selon laquelle nos académies doivent poursuivre ce précieux travail de coopération appuyé sur les échanges entre le laboratoire et la classe, le partage d’expériences, la mutualisation des ressources, notamment des formations, et l’élaboration d’un baromètre de l’attention permettant à la fois aux enseignants de connaitre et travailler les différents aspects de l’attention de leurs élèves, mais également d’amener des éléments d’évaluation de l’impact des dispositifs de formation sur l’attention. Tout se travail pourrait aboutir à la publication d’un article scientifique commun.

Mise à jour : mai 2022