Prix "Non au harcèlement" 2023-2024

Le prix "Non au harcèlement" invite des groupes d’enfants et de jeunes à s'exprimer collectivement sur le harcèlement et le cyberharcèlement en milieu scolaire, à travers la création d’une affiche ou d’une vidéo.

Présentation du concours

Le prix Non au harcèlement est organisé par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse, des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques avec le soutien de la MAE.

Il a pour objectif de donner la parole aux élèves  pour qu’ils s'expriment collectivement sur le harcèlement en milieu scolaire, à travers la création d’une affiche ou d’une vidéo ; celle-ci servant de support de prévention pérenne dans leur établissement.

Le clip pédagogique « Si le jeu blesse, il faut que ça cesse »

« Si le jeu blesse, il faut que ça cesse » est le titre du clip pédagogique inspiré du prix coup de cœur des professionnels de la communication « Non au harcèlement 2023 ». 

Retrouvez sur education.gouv.fr le livret pédagogique qui l'accompagne ainsi que l'affiche pour faire connaître le numéro d'écoute 3018

Réalisation : Laëtitia Bertheuil sur la base du travail des élèves du collège Françoise-Seligmann à Paris
Version Langue des signes française

Le prix "Non au harcèlement" : un prix pour lutter contre le harcèlement et le cyberharcèlement

Le prix "Non au harcèlement" a pour objectifs de :

  • favoriser le bien-être des élèves à l'école ;
  • sensibiliser les élèves et les personnels au harcèlement à l'école ;
  • donner la parole aux élèves en les rendant acteurs de la prévention ;
  • inciter à la mise en place de projets pérennes dans les écoles, établissements et structures concernées.

Comme pour la journée nationale Non au harcèlement, le prix permet aux équipes de sensibiliser les élèves au phénomène du harcèlement dans le cadre des séquences pédagogiques et/ou du projet d'école ou d'établissement.

Destiné aux élèves du CP au baccalauréat, le concours consiste en la production d'un support de communication (affiche ou vidéo), sous la conduite des équipes pédagogiques et éducatives, en articulation avec le plan de prévention du harcèlement de leur école ou de leur établissement.

Le prix récompense les projets collectifs qui dénoncent le harcèlement en milieu scolaire et proposent des solutions pour lutter contre ce phénomène, dans le respect des valeurs de la République.

Participer au concours

Qui peut participer au prix "Non au harcèlement" ?

Le prix est ouvert aux élèves des écoles et établissements publics et privés sous contrat :

  • écoles ;
  • collèges ;
  • lycées d'enseignement général et technologique ;
  • lycées professionnels ;
  • lycées agricoles.

Peuvent également participer au concours : 

  • les jeunes inscrits dans le cadre des accueils de loisirs associés à l’école (ALAE) ;
  • les jeunes inscrits dans des structures d’animations avec ou sans hébergement ;
  • les jeunes élus dans les conseils des enfants ou des jeunes mis en place par les collectivités. 

Les élèves de 6 à 18 ans doivent produire un support de communication (affiche ou vidéo), sous la conduite des équipes pédagogiques et éducatives, en articulation avec le programme pHARe qui constitue le plan de prévention du harcèlement de leur école ou de leur établissement.

Les élèves concourent en fonction de leur classe et du support choisi : vidéo ou affiche.

Les catégories de présentation sont les suivantes :

  • élèves de classes de CP, CE1, CE2, CM1 et CM2 ;
  • collégiens ;
  • lycéens.

Le concours s'adresse également aux structures péri et extrascolaires et aux élus des conseils des enfants et des jeunes des collectivités. Les candidats doivent obligatoirement concourir en groupe (classe, groupe plus restreint, groupe en structure d'animation avec ou sans hébergement).

Quels sont les types de prix ?

Cette année marque la onzième édition du prix Non au harcèlement. Une catégorie inter-degré est créée pour permettre aux équipes éducatives des écoles élémentaires et des établissements du second degré de travailler ensemble sur la prévention du harcèlement en milieu scolaire.

En cette année où le sport est mis à l’honneur à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, une mention "valeurs du sport" récompensera une affiche ou une vidéo traitant de la prévention du harcèlement à travers l’éducation physique et sportive.

Toutes les informations pratiques relatives aux conditions de participation et au déroulement du prix sont décrites dans le règlement du prix Non au harcèlement 2023-2024.

Un jury académique sélectionne le meilleur projet de chaque tranche d'âge, chaque catégorie pour le jury national.

À l’issue du jury national, les prix suivants seront remis :

  • lutte contre le harcèlement, niveau école élémentaire (affiche/vidéo) ;
  • lutte contre le harcèlement, niveau collège (affiche/vidéo) ;
  • lutte contre le harcèlement, niveau lycée (affiche/vidéo) ;
  • lutte contre le harcèlement, inter-degré (affiche/vidéo) ;
  • prix spécial Prévention du harcèlement sexiste et sexuel, toutes classes confondues (vidéo uniquement) ;
  • prix spécial Prévention du cyberharcèlement, toutes classes confondues (vidéo uniquement) ;
  • prix spécial Inclusion, toutes classes confondues (vidéo uniquement).

Le jury académique décerne un prix Coup de cœur primé à hauteur de 1 000 euros par notre partenaire la Mutuelle assurance de l’éducation (MAE) et sélectionne les projets qui concourront dans la phase nationale du prix et la mention "valeurs du sport".

Le jury national prime une production par catégorie : ces lauréats reçoivent un chèque de 2 000 euros de la MAE afin de financer des actions de prévention qui mobilisent les élèves de l’école, de l’établissement ou de la structure périscolaire primée.

Le jury national décerne à titre exceptionnel une mention "valeurs du sport", récompensée par la MAE d’un chèque de 1 000 euros.

Le jury des élèves décerne une mention "coup de cœur" à une affiche et à une vidéo, récompensées par la MAE d’un chèque de 1 000 euros supplémentaire.

Le jury des professionnels de la communication sélectionne, parmi toutes les productions vidéo transmises au niveau national, sa vidéo "coup de cœur", valorisée à hauteur de 2 000 euros par la MAE.

Les prix nationaux seront remis par la ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse, des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques ainsi que par le président de la MAE à l'occasion d'une cérémonie officielle.

Modalités de participation

Pour participer, la production des élèves doit être transmise aux référents harcèlement de leur académie via le portail « Démarches simplifiées ».

Voir le guide de saisie de la participation au prix Non au harcèlement

Dans une logique éco-responsable et dans un souci de simplification, les modalités d’envoi de ces productions évoluent cette année (fin des transmissions par courriel, fin de la démultiplication du stockage des fichiers, rationalisation de la numérisation des documents papier, réduction des téléchargements).

Caractéristiques à respecter :

  • affiche : l’affiche peut être réalisée en format papier, mais elle doit être transmise exclusivement en format numérique (png ou jpg, 5 Mo maximum). Elle comporte obligatoirement un élément de texte (« slogan ») lisible à distance (2 à 3 mètres) ; l’affiche doit pouvoir être imprimée au format A3 sans perte de qualité.
  • vidéo : la vidéo dure au maximum 2 minutes, générique compris (la vidéo sera téléchargée par le porteur de projet sur la plateforme institutionnelle PeerTube). L’intégration des sous-titres est préconisée afin que les contenus soient accessibles au plus grand nombre.

Accédez au portail Démarches simplifiées
pour envoyer votre production

Calendrier

  • vendredi 9 février 2024 : date limite d'envoi des productions dans les académies
  • du lundi 29 janvier au vendredi 8 mars 2024 : phase académique du prix
  • vendredi 8 mars 2024 : date limite des remontées des lauréats académiques au ministère
  • du lundi 11 mars 2024 au vendredi 5 avril 2024 : phase nationale du prix (commissions nationales de pré-sélection, jury national, jury des élèves et jury de la communication)
  • entre le 13 mai et le 30 mai 2024 : publication et cérémonie de remise des prix

Pour répondre à la mobilisation de nombreuses équipes de terrain fortement engagées,
la date limite de dépôt des productions dans les académies est reportée au 9 février 2024.

 Les lauréats de l'académie de Bordeaux de l'édition 2022-2023

Les lauréats ont été récompensés dans 10 catégories :

  • Prix école élémentaire - affiche : école primaire de Saint-Jean-de-Luz (64)
  • Prix école élémentaire - vidéo : école Yves-Delbasty à Cancon (47)
  • Prix collège - affiche : collège Corisande d’Andoins à Arthez-de-Béarn (64)
  • Prix collège - vidéo : collège Bourran à Mérignac (33)
  • Prix lycée - affiche : lycée Jacques-Brel à Lormont (33)
  • Prix lycée - vidéo : lycée Philippe-Cousteau à Saint-André-de-Cubzac (33)
  • Prix « harcèlement sexiste et sexuel » - vidéo : collège Jacques-Prévert à Mimizan (40)
  • Prix « prévention du cyber harcèlement » - vidéo : collège Delmas-de-Grammont à Port-Sainte-Marie (47)
  • Prix « inclusion » - vidéo : lycée Laure-Gatet à Périgueux (24)
  • Prix coup de cœur académique - affiche : collège du Val-de-Saye à Saint-Yzan-de-Soudiac (33) 

Une mention spéciale du jury a été attribuée par l’académie de Bordeaux au collège Marie-Curie à Rion-des-Landes (40) pour sa vidéo.

Les affiches lauréates

 Lycée Jacques-Brel
à Lormont (33)

Collège Corisande d’Andoins
à Arthez-de-Béarn (64) 

École primaire Centre
de Saint-Jean-de-Luz (64) 

Collège du Val-de-Saye
à Saint-Yzan-de-Soudiac (33)  

Les vidéos lauréates

 

Mise à jour : janvier 2024