Première opération de tests salivaires en établissement scolaire

La rectrice Anne Bisagni-Faure s'est rendue ce jeudi 25 février à l'école élémentaire La Forêt à Eysines, en Gironde, pour lancer la campagne de tests salivaires en établissement scolaire dans l'académie.

La rectrice Anne Bisagni-Faure s'est rendue ce jeudi 25 février à l'école élémentaire La Forêt à Eysines, en Gironde, pour lancer la campagne de tests salivaires en établissement scolaire. En présence de Benoît ELLEBOODE, directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, ils ont assisté à la première opération de dépistage du Covid-19 réalisée à l’aide de tests salivaires. Ce type de dépistage est réservé prioritairement aux élèves des écoles maternelles et élémentaires pour qui il peut être difficile de réaliser un prélèvement nasopharyngé.

 

Parmi les 203 élèves de l'établissement, 75% se sont fait tester avec l'accord de leurs parents. Les élèves des 9 classes de l'école ont pu, à tour de rôle, s'adonner à l'activité du jour : cracher dans un tube en plastique pour se faire tester. Malgré l'appréhension de quelques uns, les élèves ont préféré cette alternative aux tests classiques par prélèvement nasopharyngé. Entourés de leurs copains et rassurés par les équipes pédagogiques de l'établissement et les personnels du laboratoire ExaLab, ils sont unanimes : cette expérience est moins contraignante et "angoissante".

 

Pour en savoir plus sur les tests COVID-19 à destination des personnels de l'éducation nationale et des élèves : https://www.education.gouv.fr/covid19-un-acces-prioritaire-aux-tests-pour-les-personnels-de-l-education-nationale-et-pour-les-307814