Plan "1 jeune, une solution "

Lancé en juillet 2020 par le Premier ministre, le plan "1 jeune, une solution", prévoit dans le contexte de la crise du COVID-19, des mesures d'accompagnement pour les jeunes de 16 à 25 ans.

Lancé en juillet 2020 par le Premier ministre, le plan "1 jeune, une solution" , prévoit dans le contexte de la crise du COVID-19, des mesures d'accompagnement pour les jeunes de 16 à 25 ans, comme une incitation au recrutement, des formations vers les métiers d'avenir et des parcours d'insertion sur mesure.

Favoriser l'entrée dans la vie professionnelle : 

Inciter l'embauche des jeunes :

  • Les entreprises qui recrutent, entre août 2020 et janvier 2021,  un jeune de moins de 25 ans , avec une rémunération atteignant la valeur de deux SMIC,  bénéficient d'une compensation de charge sociale annuelle de 4000 €.
  • Une aide exceptionnelle de 5000 à 8000 € pour les entreprises qui embauchent des jeunes en apprentissage ou en contrat de professionnalisation

Développer des missions d'utilité sociale pour les jeunes :

  • service civique
  • emploi associatif,
  • volontariat territorial en entreprise

Orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d'avenir

  • 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes à destination des jeunes sans qualification 
  • Développement de nouveaux parcours de formation dans le secteur du soin
  • Déploiement du "Pass numérique vers l'emploi" pour acquérir des compétences numériques de base
  • Développement de formations numériques pour les jeunes non qualifiés

 

Des parcours d'insertion sur mesure pour accompagner des jeunes éloignés de l'emploi

  • Développement des programmes de parcours individualisés pour les jeunes en situation de décrochage entre 16 et 18 ans
  • Augmentation des places de formation pour les lycéens et étudiants en difficulté