PEDOPHILIE DANS LE SPORT, LE SCANDALE

Source : DISCLOSE.NGO

Des rêves de podium brisés. De jeunes athlètes murés dans le silence. Des enfants traumatisés, n’osant plus courir, nager ou combattre. Des centaines de victimes démunies face à l’omerta, au déni et à l’ignorance de la grande famille du sport.
De 1970 à nos jours, notre enquête révèle que 77 affaires ont été marquées par des dysfonctionnements majeurs. Football, gymnastique, équitation, athlétisme mais aussi tir à l’arc, roller ou échecs… 28 disciplines sportives sont concernées. Ces drames ont fait au moins 276 victimes en milieu sportif, pour la plupart des enfants âgés de moins de 15 ans au moment des faits.

LA RÉCIDIVE

Notre enquête révèle également des chiffres alarmants mettant directement en cause le suivi judiciaire des délinquants sexuels. D’après nos données :

Près d’une affaire d’infraction sexuelle sur deux est un cas de récidive.


Par récidive, nous entendons une répétition de faits à caractère sexuel, dans sa définition courante et non juridique. Ces cas impliquent aussi bien des éducateurs sportifs rémunérés que des bénévoles.

De fait, comme l’a souligné la sociologie Béatrice Barbusse, dans le phénomène des violences sexuelles « tout le monde est responsable ».