Mission d'expert dans le cadre des Centres d'excellence de formation technique à l'étranger

Logo France -Education

Appel à candidature pour le poste de co-directeur pédagogique du Centre d'Excellence de Formation Technique à l'Etranger de Buenos Aires, Argentine.

IDENTIFICATION DU POSTE

Intitulé du poste

Dispositif des Centres d’Excellence de Formation Technique à l’Étranger
Co-directeur pédagogique du Centre d’Excellence de Formation
Technique à l’Étranger
Nature du poste Poste d’expert technique à l’étranger
Lieu Buenos Aires, Argentine.
Durée de la mission 1 an
Date de départ souhaitée 1er janvier 2022
Partenaires signataires
de la convention
  • Entreprise partenaire : Schneider Electric
  • Partenaire éducatif Argentin : Ministère de la culture, de la science et de la technologie de la République argentine (MECCyT).
Site choisi pour le
centre

Centre d’excellence franco-argentin de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique,

Institut National d’Enseignement Technologique (INET) Saavedra 789, C1229ACE, CABA, Argentine.

MISSIONS ET ACTIVITÉS DU POSTE

Mission principale

  • Assurer le déroulement cohérent du projet conformément aux objectifs fixés par l’accord de partenariat, en lien avec les Campus des métiers et des qualifications1.
  • Le CEFTE a été créé en juillet 2019, la convention de partenariat en cours a une durée de 3 ans.
  • Assurer le déroulement cohérent du projet conformément aux objectifs fixés par l’accord de partenariat, en lien avec les Campus des métiers et des qualifications1.
  • Le CEFTE a été créé en juillet 2019, la convention de partenariat en cours a une durée de 3 ans.

Profil souhaité

  • Enseignant, inspecteur, directeur délégué aux formations, si possible avec une expérience de formation de formateurs et de gestion de formation technique supérieure en France ou à l’étranger.
  • Maîtrise des technologies, solutions et outils du partenaire industriel.
  • Maîtrise des outils numériques, de gestion et d’animation de plateformes de formation à distance.
  • Hispanophone confirmé (niveau B2 minimum). Connaissance du système éducatif argentin.
  • Statut du candidat : se référer à la note de service du 01/07/2020, NOR : MENC2015135N.
  • Enseignant, inspecteur, directeur délégué aux formations, si possible avec une expérience de formation de formateurs et de gestion de formation technique supérieure en France ou à l’étranger.
  • Maîtrise des technologies, solutions et outils du partenaire industriel.
  • Maîtrise des outils numériques, de gestion et d’animation de plateformes de formation à distance.
  • Hispanophone confirmé (niveau B2 minimum). Connaissance du système éducatif argentin.
  • Statut du candidat : se référer à la note de service du 01/07/2020, NOR : MENC2015135N.

Missions et activités du poste

A - Codirection du centre :

  • Assurer la gestion quotidienne du centre en lien avec le codirecteur local.
  • Suivre le planning d’exécution du projet adopté au Conseil d’Administration.
  • Assurer l’exécution des décisions.
  • Suivre la mise en oeuvre des actions au sein du centre.
  • Produire et diffuser les informations sur le fonctionnement du projet et son avancement au moyen d’un rapport trimestriel d’activités et sur le fonctionnement du centre transmis à FEI.
  • Construire et suivre un tableau de bord.
  • Décider en coordination avec les partenaires, établir des critères de choix et des outils d’aide à la décision.
  • Organiser et conduire les réunions mensuelles du comité de pilotage.
  • Mener des observations internes sur les résultats, le fonctionnement, le rôle des acteurs, par composante.
  • Intervenir en cas de problèmes (freins relationnels, chevauchements de compétences).

B - Assurer, en continuité de service du précédent expert, les activités prioritaires suivantes :

  • Pilotage du projet de plateforme d’excellence en efficacité énergétique et énergies renouvelables :
    • Communiquer avec les partenaires, les institutions argentines et les entreprises.
    • Animer le comité de pilotage et de suivi du partenariat.
    • Participer au développement et au projet d’évolution de la plateforme (efficacité énergétique et photovoltaïque) en étudiant la possibilité d’implication d’autres entreprises françaises du secteur.
    • Élaborer les ressources techniques et pédagogiques (cahier des charges, carnets de suivi de formation, guides pédagogiques) accompagnant la mise en service des plateaux techniques et des formations.
    • Développer la formation pour adultes.
    • Proposer des séminaires techniques dans le cadre des activités de la plateforme.
    • Finaliser les accords de partenariat initiés avec les Campus de la filière énergie et les Régions académiques, pour assurer la continuité du fonctionnement du centre en autonomie après les 3 années de présence de l’expert technique.
  • Formation des formateurs de la plateforme :
    • Réaliser un nouveau diagnostic sur les besoins des formateurs de la plateforme.
    • Poursuivre la formation des formateurs de la plateforme d'excellence sur la plateforme et en France via les Campus des métiers et des qualifications.
    • Poursuivre la formation des formateurs argentins de la plateforme d’excellence sur l’utilisation des outils de modélisation et de simulation.
    • Mettre en place un plan de développement de compétences pour les formateurs du centre où est basée la plateforme et assurer les formations.
    • Mettre en place un plan de développement de compétences pour les formateurs des autres centres argentins sur la plateforme d'excellence.
  • Gestion des équipements :
    • Poursuivre la mise en place des équipements pédagogiques de la plateforme (livraison des matériels par Schneider Electric) :
      • équipements installés : laboratoire d’efficience énergétique (système actif) bâtiment ;
      • équipements à installer : smart panel bâtiment (système KNX).
    • Maintenir la plateforme fonctionnelle et guider les formateurs dans la gestion des équipements et de la plateforme.
  • Développement pédagogique :
    • Poursuivre le développement pédagogique des séquences de formation « installateur électricien » niveaux élémentaire et supérieur (niveaux CAP à BTS).
    • Diffuser les ressources pédagogiques produites.

C - Formation de formateurs hors plateforme :

  • Concevoir et élaborer des dispositifs de formation.
  • Appuyer la montée en compétences des formateurs et professeurs du partenaire éducatif local dans une approche de filière d’excellence.
  • Former l’équipe de formateurs et de professeurs à une pédagogie axée sur la réalisation technique concrète et l’approche par problèmes.
  • Définir les stratégies pédagogiques adaptées et novatrices en lien avec les Campus des métiers et des qualifications.
  • Aider à la mise en place des laboratoires et des séquences pédagogiques.
  • Échanger les bonnes pratiques en matière de méthodologie d’actualisation des programmes.
  • Développer des outils pédagogiques dans le champ du numérique éducatif.
  • Construire le cas échéant des projets de mobilités de formation de formateurs en France.

D - Collaboration avec l’entreprise française partenaire conformément aux termes de la convention :

  • Élaborer les référentiels de formation pour chaque niveau de public correspondant (ouvriers, techniciens, techniciens supérieurs) en lien avec l’entreprise.
  • Développer des séquences de formation destinées aux entreprises.
  • Mener les études d’impact professionnel, employabilité.
  • Développer des dispositifs de formation continue.
  • Accompagner le processus de certification.

E - Mise en réseau d’établissements et d’apprenants (élèves, étudiants) :

  • Participer dans le pays partenaire à la diffusion des pratiques pédagogiques employées dans le centre principal (conférences, tutoriels…).
  • Participer à l’enrichissement de plates-formes pédagogiques collaboratives.
  • Développer des projets pédagogiques en partenariat avec des Campus des Métiers et des Qualifications français du secteur concerné.
  • Favoriser la mobilité des élèves français de la voie technologique et professionnelle vers les centres de formation à l’étranger.

Contraintes du poste

Reprise et finalisation du travail initié par l’expert précédent ; maîtrise de l’Espagnol pour échanges quotidiens, techniques, et présentations publiques.

Rattachement hiérarchique

  • L’expert demeure sous l’autorité du recteur ou de la rectrice de son académie d’origine.
  • Services rectoraux : affectation maintenue dans le rectorat d’origine et poste maintenu en cas de retour.
  • Services diplomatiques : sur place, l’expert est placé sous la coordination du chef de Poste diplomatique.
  • Suivi du projet : des rapports trimestriels envoyés à FEI, un rapport final envoyé à FEI.

Compétences requises pour le poste

Les « savoirs », compétences techniques :

  • Domaine technique : génie électrique, énergies renouvelables, efficacité énergétique.
  • Niveau de formation nécessaire : « bachelor », équivalent à une Licence /Master.

Les « savoir-faire » :

  • Maîtrise de l’Espagnol suffisante pour travail quotidien, formations,5 interventions publiques.
  • Bonne communication orale et écrite afin de nouer des relations de qualité avec les différents partenaires.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Capacités d’écoute afin de prendre en compte les attentes des différents partenaires.
  • Sens de l’organisation pour mener à bien les différentes activités et contrôler leur réalisation.
  • Capacité à mener plusieurs activités de front.
  • Capacité à gérer son temps.
  • Capacité à adapter et re-prioriser ses activités et son organisation face aux évolutions et aux contraintes en lien avec les objectifs de la convention.
  • Capacité à analyser l’information issue de différentes sources pour identifier les relations et les tendances.
  • Capacité à synthétiser les informations clés.

Relations extérieures

  • Assurer le lien avec l’entreprise française et le partenaire éducatif du pays, ainsi qu’avec les partenaires (universités, entreprises) du centre.
  • Communiquer sur le projet auprès de l’ambassade de France à Buenos Aires.

Moyens mis à disposition

  • Accueil possible dans l’entreprise française partenaire avant le départ pour formations.
  • Bureau équipé dans le centre de formation dans le pays partenaire.
  • Aide aux formalités.

TEXTE DE RÉFÉRENCE

Note de service

Datée du 1er juillet 2020 parue au BOEN N°30 du 23 juillet 2020 relative au dispositif des centres d’excellence de formation technique à l’étranger.

CANDIDATURE

A envoyer à :

  • Mustapha LAWAL - Responsable Unité EFTP

Inspecteur des Sciences et Techniques Industrielles - Département de la Coopération
lawal@france-education-international.fr


et

  • Christian GREUIN - Délégué Partenariats institutionnels
Enseignement et formations techniques et professionnels
greuin@france-education-international.fr

Date limite de candidature

30 septembre 2021