Le dispositif 1 jeune 1 mentor

Dans la continuité du plan "1 jeune 1 solution", le dispositif "1 jeune, 1 mentor" permet à 100 000 jeunes d’avoir accès à des mentors d’ici la fin d’année 2021.

Dans la continuité du plan "1 jeune 1 solution", le dispositif "1 jeune, 1 mentor" permet à 100 000 jeunes d’avoir accès à des mentors d’ici la fin d’année 2021. Il vise à accroître le nombre de jeunes qui bénéficient, pendant leur parcours scolaire, dans leurs choix d’orientation ou en phase d’insertion professionnelle, d’un accompagnement par un mentor plus âgé (étudiant, professionnel en exercice ou jeune retraité).

En quoi ça consiste ?

Le mentor met à disposition son expérience et ses réseaux, à raison de quelques heures par mois, avec une ambition : aider le jeune à améliorer des compétences ou capacités qui lui permettront de se sentir plus à l’aise ou plus autonome pour avancer dans la vie. Que vous soyez lycéen, étudiant, salarié, fonctionnaire, en recherche d’emploi ou retraité, vous pouvez devenir mentor.

En devenant mentor d’un jeune, vous lui apporterez d’abord votre bienveillance, votre écoute, vos conseils. Vous pourrez lui transmettre votre expérience, éventuellement votre connaissance d’un secteur professionnel ou d’un métier. Surtout, vous l’aiderez à devenir autonome, à croire en ses capacités, vous lui donnerez des clés pour s’épanouir dans la société.

Mais vous aussi, vous ferez des découvertes, vous apprendrez, sur vous-même et sur tout ce que votre binôme saura vous faire découvrir, dans une relation de confiance et équilibrée. Vous développerez, à travers le mentorat, votre capacité d’écoute et de pédagogie.

Concrètement cet engagement se traduit de manière simple : être mentor, c’est consacrer quelques heures, chaque mois, à un enfant, un adolescent ou un jeune adulte qui en a besoin. Les rencontres, selon les associations et le contexte sanitaire, ont lieu à distance ou en présentiel.

Une association sera à vos côtés et vous proposera d’accompagner un jeune qui aura des centres d’intérêt proches des vôtres ou dont les besoins correspondent à ce que vous pouvez lui apporter. Elle vous proposera une formation avant que vous ne commenciez l’accompagnement, pour vous préciser notamment le rôle et la posture du mentor ainsi qu'un suivi tout au long de l’accompagnement que vous apporterez au jeune. À tout moment, vous pourrez lui faire part de vos besoins, de vos interrogations, de vos doutes et surtout de vos réussites. Avec l’association, vous ferez partie d’une communauté de mentors : vous profiterez de conseils, de boîtes à outils et d’échanges avec d’autres mentors, qui se posent les mêmes questions que vous !