Résultats du concours ARELABOR 2022

Chaque année, l’Association Régionale des Enseignants de Langues Anciennes de l’académie de Bordeaux (ARELABOR) organise, en partenariat avec l’académie de Bordeaux, un concours de latin et grec à destination des collèges et des lycées.

Chaque année, l’Association Régionale des Enseignants de Langues Anciennes de l’académie de Bordeaux (ARELABOR) organise, en partenariat avec l’académie de Bordeaux, un concours de latin et grec à destination des collèges et des lycées. Les lauréats ont été récompensés ce mercredi 1er juin à l’hôtel de Poissac à Bordeaux par Anne Bisagni-Faure, rectrice de la région académique Nouvelle-Aquitaine, rectrice de l’académie de Bordeaux, chancelière des universités.

Les épreuves

Pour cette édition, les épreuves se sont déroulées le mardi 1er mars et le mercredi 2 mars. Deux thématiques étaient à l’honneur : « Rome et les femmes de pouvoir : Cléopâtre, Livie, Messaline et Agrippine » pour l’épreuve des collégiens, et « Voyager en Méditerranée » pour l’épreuve des lycéens. En outre, un concours artistique de création d’affiches a été proposé aux collégiens et lycéens. L’objectif de ce concours est de mettre en lumière l’apprentissage des langues anciennes dans l’enseignement secondaire.

Épreuve collège

L’épreuve à destination des collégiens, d’une durée de deux heures, était divisée en deux parties.

La première était un QCM de cinquante questions sur des points de civilisation, de culture générale et de langues liées au thème retenu. Cette épreuve était éliminatoire : seuls les élèves obtenant un score égal ou supérieur à 40 points sur 50 étaient retenus pour la seconde partie. Toutefois, les élèves recevant un score égal ou supérieur à 25 sur 40 se sont vus décerner un diplôme (médaille de bronze, d’argent ou d’or).

La seconde partie de l’épreuve était constituée de questions liées à l’exercice de traduction, de commentaire et d’interprétation de textes ou de documents iconographiques.

Épreuve lycée

L’épreuve à destination des lycéens était d’une durée de trois heures.

Les élèves de Seconde, Première et Terminale ont dû traiter un texte en latin ou en grec, puis répondre à un QCM sur des questions de compréhension, de langue, de lexique et de culture.

Les élèves de Seconde ont réalisé une traduction d’un court texte, et ceux de première et de Terminale ont réalisé un court exercice de version.

La dernière partie de l’épreuve était, au choix :

  • Un commentaire proposant une comparaison entre un texte littéraire ou journalistique en français et un texte antique
  • Une composition autour d’un sujet culturel large

Concours artistique

Le concours artistique, proposé à tous les latinistes et hellénistes de collège et de lycée, consistait en la création d’une affiche de spectacle (théâtre, gladiateurs, courses de chars, sport, musique etc.). Celle-ci devait être en format A3, intégrant des textes uniquement en grec ou latin, en veillant à respecter la cohérence historique (lieu/temps).

Les résultats

De nombreux collèges et lycées se sont illustrés dans le cadre de ce concours : le collège Auguste-Blanqui, le collège François-Truffaut, le collège St Joseph et le collège François-Mitterrand, le lycée Ste Marie Grand Lebrun, Le lycée des Graves, le lycée Charles-Despiau, le lycée Grand Air, le lycée Pré de Cordy, le lycée Montaigne, le lycée Maine-de-Brian, le lycée Saint-Genès la salle, le lycée Louis-Barthou et le lycée de Borda.

Les lauréats ont reçu un diplôme ainsi que des ouvrages littéraires et artistiques en rapport avec l’antiquité.

En Nouvelle-Aquitaine, 22634 collégiens et 3211 lycéens suivent un enseignement de grec ou latin dans un établissement public ou privé sous contrat.

Plus d'informations sur le site d'Arelabor

 

Mise à jour : juin 2022