Lutte contre les violences sexuelles à Hendaye

Lutte contre le sexisme Hendaye

Un projet a été mis en oeuvre au collège Irandatz d'Hendaye à l'occasion de la semaine internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Qui porte un badge, s'engage

Tout est parti d'un SMS reçu par une jeune élève du collège Irandatz. Suite à sa plainte auprès de mesdames Cécile Bouquier, assistante d'éducation, et Gretell Richy, infirmière du collège, un mouvement s'est levé au sein des collégiens, qui a abouti sur une réflexion de groupe. Les élèves se sont alors saisis de ce projet visant à les mobiliser contre les violences sexistes et sexuelles autour de la notion d'engagement.
Un logo en est ressorti, sous forme de méduse violette. Le choix s'est porté sur cet animal, car son genre n'est pas visible, se déplace uniquement en groupe, et n'est jamais isolé. Le violet résulte du mélange entre le rose et le bleu, qui symbolisent les filles et les garçons. Son message " Qui porte un badge, s'engage " implique un engagement pour cette lutte, pour la personne qui l'affiche.
Le jeudi 25 novembre 2021, journée de lutte contre les violences faites aux femmes, une campagne a été menée dans le collège : les 180 badges réalisés à l’effigie de leur logo ont été distribués. Les stocks une fois vidés, les badges ont été remplacés par un lacet violet à mettre au poignet. Des stands ont été installés proposant un "mur d'expressions" où les jeunes venaient noter les phrases reçues, ou lues, ainsi qu'un violentomètre : un outil simple et utile pour "mesurer" si sa relation amoureuse est basée sur le consentement et ne comporte pas de violences.

" Raconte " - Outil réalisé par les enfants sur la prévention des violences sexuelles

Parallèlement, madame Gretell Richy, l'infirmière du collège, travaille en partenariat avec le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) inter-degré de l'école de la Gare à Hendaye, elle même pilote d'un projet ARS, retardé du fait du Covid, mais récemment abouti intitulé "Raconte",  sur la prévention des violences sexuelles.

Ce projet ARS a permis la création d'un outil de prévention qui se veut pédagogique, destiné aux professionnels de santé et d'éducation.

11 scénarios ont été joués à l'école de la Gare d'Hendaye, avec madame Gaëlle Delos, la directrice, associée à ce projet. Cet outil, permet de repérer les différentes formes de violence, de libérer la parole pour prévenir et traiter les situations à risque. " Se protéger et protéger les autres".
Elles ont fait appel à la compagnie "Courant d'être" pour jouer les scènes.
 
Le clip vidéo a été fait par la classe de CM2 de l'école de la Plage d'Hendaye avec madame Juliette Bourlier, l'auteure et compositrice de la chanson. Monsieur Fabien Ducasse (société DFX PROD ), jeune entrepreneur d’Hendaye, a filmé le tournage et réalisé les vidéos.
 

Actualités

Mise à jour : juillet 2022

Dans le cadre des cordées de la réussite, une action a réuni le mardi 21 juin les élèves des collèges des Cordeliers et de Tristan Derême d’Oloron ainsi que les élèves du collège d’Aspe et du collège de Barétous d’Arette.

cordees reussite 2022

Mise à jour : juillet 2022

Depuis lundi et à raison de 2 séances quotidiennes, des classes de GS des écoles Marancy et Pierre et Marie Curie de la ville de Pau expérimentent l’aisance aquatique.

CL bleue

Mise à jour : décembre 2021