Réussir au lycée : donner tous les atouts aux élèves pour construire leur parcours d’avenir

A l'occasion de la semaine du lycée général, technique et professionnel, retour sur le nouveau lycée et ses voies générales, technologiques et professionnelle.

Le ministère a engagé la mise en œuvre d’un nouveau lycée général, technologique et professionnel, permettant un meilleur accompagnement de l’élève tout au long de son parcours, une ouverture des possibles par les choix de spécialités et une préparation plus adaptée à une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. Plusieurs initiatives sont donc mises en places, à l'instar de l'atelier philosophie délivré aux élèves de terminale du bac pro cuisine, commercialisation au Lycée Professionnel de l'Estuaire (Blaye).

Le nouveau lycée : voies générale, technologique et professionnelle

L’accomplissement de la réforme du lycée général et technologique et de la transformation de la voie professionnelle engagées dès 2017 a permis de :

  • consolider les apprentissages fondamentaux ;
  • offrir aux élèves la maîtrise de leur parcours avec un choix progressif de leurs spécialités ;
  • mieux reconnaître la régularité du travail des élèves ;
  • mieux les accompagner dans leurs projets d’études supérieures ou d’insertion professionnelle ;
  • favoriser des organisations pédagogiques innovantes ;
  • encourager la mobilité à l'étranger.

Un accompagnement renforcé avec des dispositifs d’aide à l’orientation en fonction des besoins des élèves

  • 54 heures par an en voie générale et technologique
  • 265 heures en baccalauréat professionnel (sur trois ans)
  • 192.5 heures en CAP (sur deux ans)

Des parcours plus personnalisés

  • Des enseignements communs à tous les élèves pour consolider une culture générale du XXIe siècle.
  • Des enseignements de spécialité pour que chacun approfondisse ses connaissances et affine son projet d’avenir dans les domaines choisis.

Un lycée général et technologique plus ouvert aux choix des élèves

Des enseignements de spécialité plus variés

Chaque élève suit des enseignements communs ainsi que 3 enseignements de spécialité en 1re puis 2 en terminale.

  • En voie générale, les élèves de 1re choisissent parmi 13 enseignements de spécialité.
  • En voie technologique, ils peuvent intégrer l'une des 8 séries proposées qui définit leurs enseignements de spécialité.
  • Des enseignements optionnels sont également proposés pour les élèves qui le souhaitent.

Un contrôle continu pour valoriser un travail régulier

Le contrôle continu a lieu tout au long de l'année, permettant :

  • de reconnaître la régularité du travail de l’élève ;
  • d'engendrer moins de pression sur chaque évaluation ;
  • de progresser dans les apprentissages.

Le Grand Oral : développer des compétences indispensables à la vie professionnelle et personnelle

Cette épreuve obligatoire (coef.10 en voie générale, coef.14 en voie technologique), se prépare tout au long du cycle terminal et a trois objectifs :

  • apprendre à s’exprimer en public de façon claire et convaincante
  • utiliser ses connaissances pour développer une argumentation
  • affiner son projet de poursuite d’études et/ou son projet professionnel.

Une voie professionnelle transformée

Des familles de métiers pour un choix raisonné dès la seconde

Une famille de métiers regroupe plusieurs spécialités du baccalauréat professionnel qui ont des compétences professionnelles communes développées en classe de 2de, ce qui permet aux élèves de prendre connaissance des métiers avant de faire leur choix définitif. 14 familles de métiers créées depuis 2019 regroupant 58 spécialités du baccalauréat professionnel et permettant aux élèves d’amorcer leur professionnalisation sur des compétences communes à un ensemble de métiers.

Déploiement de la co-intervention

Des cours menés en commun par un professeur d’enseignement général et un professeur d’enseignement professionnel :

  • 128 h en baccalauréat professionnel (sur 3 ans)
  • 165 h en CAP (sur 2 ans)

Réalisation d'un chef-d’œuvre

Le chef-d’œuvre est une réalisation concrète qui marque l‘aboutissement du travail de l‘élève sur le cycle terminal et l‘expression des compétences qu‘il a acquises. Il peut être réalisé de manière individuelle ou collective avec le concours des professeurs

Un module dédié à l’élaboration du projet post-terminale

Jusqu'à 91 heures sur l'année, permettant de préparer à la poursuite d'études (notamment vers un BTS) ou à l'insertion professionnelle.

CAP : un nouveau parcours de réussite en 3 ans

Pour les élèves qui ont des difficultés, et selon leur souhait, possibilité à partir de l’entrée en 2e année de CAP, de réorganiser le parcours total de la formation en 3 ans.

Des Campus des métiers et des qualifications dans chaque région

Véritables lieux de vie, de formation et d’innovation, les Campus des métiers et des qualifications ont vocation à développer les compétences attendues par l’industrie d’aujourd’hui et de demain.