Toute l'actualité

PARTAGER CETTE PAGE

Les conditions d'ouverture des établissements scolaires dans le contexte de crise sanitaire

Ecoles, collèges et lycées  restent ouverts durant toute la durée du confinement.

Un nouveau protocole sanitaire renforcé avec l’obligation de porter un masque à partir de 6 ans, sera désormais appliqué.

Des attestations de déplacement spécifiques seront établies.

Les établissements scolaires ouverts pendant le confinement

 
 " Conformément aux annonces du président de la République, tous les élèves seront accueillis dans les écoles, les collèges et les lycées. L’École est essentielle à leur réussite, à leur avenir et à leur épanouissement. C’est pour cela que  le service public de l’enseignement doit continuer à fonctionner aussi normalement que possible."
 
Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports
octobre 2020

Un protocole sanitaire renforcée dans tous les établissements

Un nouveau protocole sanitaire est mis en œuvre dans tous les établissements scolaires, pour assurer la protection de tous les élèves et les personnels  et qui consiste notamment :

  • limitation des règles de brassage des élèves
  • obligation du port du masque étendue à tous les élèves dés l'âge de 6 ans
  • aération et la désinfection plus fréquentes des locaux

Pour plus d'information : 

Plan de continuité pédagogique dans les lycées et adaptation du bac pour l'année 2020 - 2021

Continuité pédagogique :

Compte tenu de la situation sanitaire, un plan de continuité pédagogique est mis en place dans chaque lycée pour garantir au moins 50% d’enseignement en présentiel pour les élèves.

Durant la totalité du temps scolaire ordinaire, que ce soit en cours, en classes virtuelles ou en autonomie, le travail doit se poursuivre de manière continuelle.

Les modalités d’organisation sont laissées à l'appréciation des chefs d'établissement : l’accueil en demi-groupes ; l’accueil par niveau ; le travail à distance un ou deux jours par semaine.

Adaptations des modalités du bac pur l'année 2020 - 2021  pour les élèves de 1ére et terminale : 

A titre exceptionnel, pour l’année scolaire 2020-2021, pour tenir compte des conditions de prépération du baccalauréa génèral et technologique dans le contexte de crise sanitaire, des mesures particulières sont mises en place : 

Les trois évaluations communes de première et de terminale de l'année 2020-2021 sont annulées et remplacées par les moyennes des bulletins scolaires pour les élèves de terminale et première

Les matières dont l'évaluation est annulée sont :

  • l’histoire-géographie,
  • les langues vivantes
  • la spécialité qui n’est pas poursuivie en terminale
  • les mathématiques pour la voie technologique
  • l’enseignement scientifique pour la voie générale

Deux sujets au choix pour les épreuves terminales des enseignements de spécialité

Les épreuves des enseignements de spécialité se tiendront du 15 au 17 mars 2021 comme prévues.

Pour garantir que les élèves seront interrogés sur des éléments effectivement étudiés dans le cadre des programmes, toutes les disciplines concernées proposeront deux sujets ou des exercices au choix afin de couvrir l’ensemble des thématiques étudiées.
Les attendus pédagogiques de chaque discipline seront communiqués aux élèves et les correcteurs suivront des grilles d’évaluations précises pour chaque sujet.

Les notes obtenues aux épreuves de spécialité seront prises en compte dans Parcoursup dont le calendrier reste inchangé.

Pour les candidats qui n’auront pas pu se rendre aux épreuves de spécialité du mois de mars pour cause de force majeure, les épreuves de remplacement auront lieu au mois de juin.

Pour plus d'information : 

Des attestations de déplacement 

Pour la rentrée scolaire du 2 novembre 2020 sont autorisés durant la période de confinement :

  • les déplacements depuis le domicile pour accompagner ou aller chercher les enfants à l’école, ou à l’occasion de leurs activités péri scolaires ;
  • les déplacements des collégiens ou lycéens pour se rendre dans leur établissement.

Deux types d’attestation nominative pourront être présentés aux forces de l’ordre par les parents accompagnant ou allant chercher leur enfant :

  • une attestation temporaire papier ou numérique qui peut être rapidement établie par le parent ou le responsable de l’élève, dans laquelle le motif « Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires » a été coché et indiquant simplement la date et l’heure du déplacement.

OU

  • une attestation permanente établie par le parent, portant le nom, l’adresse et le cachet de l’école ou de l’établissement d’accueil de l’enfant, dont le modèle est le suivant :

 Déplacement des mineurs se rendant seuls dans leur établissement :

  • les mineurs sont autorisés à sortir seuls. Ils bénéficient des mêmes dérogations à l’interdiction de déplacement que les majeurs, dans les mêmes conditions, à ceci près que leur attestation dérogatoire de déplacement doit en outre être signée par le titulaire de l’autorité parentale ;
  • ils n’ont pas vocation à être nécessairement accompagnés par un adulte. Lorsque le mineur travaille, il doit être muni, comme le majeur, d’un justificatif de déplacement professionnel, signé de son employeur ou, s’il n’a pas d’employeur, de l’attestation de déplacement dérogatoire ;
  • pour le mineur qui se rend dans son établissement scolaire, la seule production du cahier de correspondance suffit.

 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



 STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie




     ECOLE INCLUSIVE