Toute l'actualité

PARTAGER CETTE PAGE

Ecole inclusive : visite de la rectrice au collège Marracq à Bayonne

Le 10 septembre 2019, Anne Bisagni-Faure, rectrice de l'académie de Bordeaux, s'est rendue au collège Marracq à Bayonne sur la thématique de l'inclusion scolaire et la mise en place des PIAL (Pôles Inclusifs d'Accompagnement Localisés).

Elle était accompagnée de Pierre Barrière, Inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'Education nationale des Pyrénées-Atlantiques et de Jean-François Lafont, conseiller technique académique « Ecole inclusive ».

A cette occasion, la rectrice a pu rencontrer et échanger avec l'équipe pédagogique, les parents d'élèves et l'association Chrysalide sur la scolarisation des élèves en situation de handicap et sur la mise en place des Pôles Inclusifs d'Accompagnement Localisés (PIAL).

Ecole inclusive : construire un grand service public du handicap au sein de l'Ecole

Vers une Ecole qui prend en compte les besoins éducatifs particuliers des élèves en situation de handicap ;


Pour devenir pleinement inclusive, l'Ecole doit remettre l'accessibilité des apprentissages et l'adaptation de l'environnement scolaire au cœur de sa pratique.

Ce constat conduit les acteurs de l'inclusion scolaire à travailler au plus près du terrain, toutes les organisations permettant de faire évoluer qualitativement les conditions d'enseignement proposées aux élèves à besoins particuliers pour les accompagner et sécuriser leur parcours scolaire. Cet objectif exigeant suppose de mieux utiliser les ressources et les moyens existants et de trouver, pour chaque enfant et pour chaque jeune concerné par un trouble ou un handicap, des solutions plus finement adaptées :

  • en mettant en place des Pôles inclusifs d'Accompagnement Localisés (PIAL) ;
  • en consolidant le maillage territorial et en créant de nouvelles Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire  (ULIS) ;
  • en développant une offre de parcours adaptée aux élèves présentant des troubles de la sphère autistique, conformément aux attendus de la stratégie autisme 2019-2020 ;
  • en visant des objectifs plus ambitieux d'insertion professionnelle ou de poursuite d'études supérieures pour chaque jeune en situation de handicap.

 

Création des Pôles Inclusifs d'Accompagnement Localisés (PIAL)

La recherche de nouvelles organisations dans l'accompagnement humain des élèves en situation de handicap doit permettre :

- de mieux coordonner l'action des AESH en fonction de l'évolution des besoins des élèves en situation de handicap ;

- de mutualiser l'accompagnement dans une plus large mesure ;

d'accompagner tous les élèves, de manière réfléchie et progressive, pour leur permettre d'acquérir progressivement l'autonomie nécessaire à leur future insertion sociale et professionnelle.






L'organisation de la coordination des AESH devient ainsi flexible dans le temps et dans l'espace :

La flexibilité dans le temps permet notamment de mieux coordonner tous les emplois du temps à travers :

  • une nouvelle répartition des interventions de l'AESH en faveur de plusieurs élèves sur un même temps de classes ;
  • une évolution possible des emplois du temps des AESH en fonction de l'évolution des besoins des élèves ;
  • la possible création de contrats à temps pleins pour tous les AESH grâce à la mutualisation.

La flexibilité dans l'espace permet notamment de faciliter les interventions des AESH, à travers :

o   la coordination de l'AESH pour des interventions au sein de plusieurs classes ;

o   la coordination de l'AESH pour des interventions au sein de plusieurs écoles.

Dans l'académie de Bordeaux

  • 174 PIAL à la rentrée 2019 (Dordogne : 19 - Gironde : 91 - Landes : 11 - Lot-et-Garonne : 13 - Pyrénées-Atlantiques : 40) ;
  • 2 professeurs ressources, coordonnateurs académiques, chargés d'accompagner les équipes, de renforcer le pilotage et de contribuer au suivi et à l'évaluation des PIAL ;
  • un plan de formation académique adapté et consolidé pour accompagner la mise en œuvre des PIAL ;
  • une équipe de formateurs mobilisés (conseillers pédagogiques et professeurs ressource handicap du 2nd degré formés pendant l'année scolaire 2018-2019).

Pour consulter le vademecum Le Pôle Inclusif d'Accompagnement Localisé - Rentrée 2019 :

http://cache.media.education.gouv.fr/file/23/38/1/ensel816_annexe_1135381.pdf

 

DES CELLULES D'ACCUEIL, D'ECOUTE ET DE CONSEIL DANS CHAQUE DIRECTION  DEPARTEMENTALE 

Un Service départemental de l'Ecole inclusive placé sous l'autorité de l'IA-DASEN permettra de coordonner plus efficacement l'accompagnement des élèves en situation de handicap.

Une cellule d'accueil, d'écoute et de conseil destinée aux parents et responsables d'élèves en situation de handicap est dès à présent opérationnelle dans chaque DSDEN. L'objectif est d'apporter sous 24 heures une réponse à toutes les demandes de familles en proposant  un accès téléphonique simplifié, plus accessibles et réactif.

Dans l'académie de Bordeaux :

-         Cellule d'accueil et d'écoute DSDEN 24 : 05 53 02 84 21

-         Cellule d'accueil et d'écoute DSDEN 33 : 05 56 56 37 83

-         Cellule d'accueil et d'écoute DSDEN 40 : 05 58 05 66 66

-         Cellule d'accueil et d'écoute DSDEN 47 : 05 53 67 70 81

-         Cellule d'accueil et d'écoute DSDEN 64 : 05 59 59 64 35

Aide handicap École : mieux accueillir les parents et l'élève et simplifier les démarches : https://www.education.gouv.fr/cid144159/aide-handicap-ecole-mieux-accueillir-les-parents-et-l-eleve-et-simplifier-les-demarches.html

Quelques données chiffrées

  • A la rentrée 2018, l'académie de Bordeaux scolarisait 17 102 élèves en situation de handicap, soit environ 2,3% de l'effectif global recensé. Ce constat met en évidence  un accroissement de 3,9% dans le 1er degré et de 12% dans le 2nd degré pour l'année scolaire 2017-2018.
  • Un tiers des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire est scolarisé avec l'appui d'un dispositif ULIS (4 672 élèves soit 35% des élèves en situation de handicap).
  • On constate une augmentation très rapide du nombre d'élèves scolarisés dans les ULIS du 2nd degré (quatre fois plus en 10 ans).
  • Un nombre croissant d'élèves en situation de handicap orientés dans des établissements médico-sociaux est désormais scolarisé en milieu ordinaire (75%, soit une évolution de +48% entre 2010 et 2018)
  • La création de nouvelles Unités d'Enseignement en milieu ordinaire demeure  une priorité de la politique académique,  menée en étroite collaboration avec l'ARS.
  • Actuellement : 42% d'élèves en situation de handicap sont accompagnés par un « Auxiliaire de vie scolaire » AESH dans l'académie de Bordeaux :

- 12% dans le cadre d'aides mutualisées (14% dans le 1er degré, 11% dans le second degré ;

- 30% de manière individualisée (41% dans le 1er degré, 16% dans le second degré).

En savoir plus
A consulter

Pour une rentrée pleinement inclusive 

Dossier de présentation « Ecole inclusive » : Télécharger le dossier de présentation

 Aide handicap École : mieux accueillir les parents et l'élève et simplifier les démarches. Des cellules d'accueil départementales de l'école inclusive sont mises en place dans chaque département. Consultez les coordonnées des cellules d'accueil départementales

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

Cliquez sur le logo


 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie