Toute l'actualité

PARTAGER CETTE PAGE

Rentrée scolaire 2019 : priorités académiques et répartition des moyens dans l'académie de Bordeaux

Le 22 janvier 2019, Olivier Dugrip, recteur de l’académie de Bordeaux,  a présenté lors d’un point presse la répartition des moyens alloués à l’académie pour la rentrée scolaire 2019.



Au plan national

D'un montant de presque 52 milliards d'euros, le budget de l'Education nationale pour 2019 affiche une hausse d'environ 860 M€ par rapport à 2018 et demeure le premier budget de la Nation. Il donne la priorité au primaire et accompagne tous les élèves vers la réussite tout en maintenant un investissement continu et soutenu en faveur de l'accompagnement des élèves en situation de handicap.

Premier degré : une priorité réaffirmée

A la rentrée 2019, l'Education nationale approfondit son effort en faveur du 1er degré pour agir dès les premières années de la scolarité, assurer la maîtrise des savoirs fondamentaux et faire réussir les élèves dans tous les territoires.

Aux 328 302 emplois implantés à la rentrée scolaire 2018 dans les écoles du 1er degré public s'ajouteront, à la rentrée 2019, 1 800 nouveaux emplois de professeurs, alors même que les effectifs d'élèves sont prévus à la baisse d'environ 33 600. Ces 1 800 emplois se déclinent en une augmentation des moyens d'enseignement devant élèves de 2 325 et une diminution des emplois de formation de stagiaires (liée à la diminution du nombre de stagiaires) de 525.

Dans toutes les académies, les moyens d'enseignement seront augmentés ou stabilisés à la rentrée 2019. Dans ce contexte de baisse démographique, cela signifie une amélioration des taux d'encadrement sur tout le territoire.

Ces moyens permettront :

  • de mettre en place l'instruction obligatoire à 3 ans à compter de la rentrée scolaire 2019 afin de lutter contre la première des inégalités qui est celle liée à la maîtrise de la langue;
  • d'achever le plan triennal prévoyant le dédoublement des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire (REP et REP+) à la rentrée 2019. Près de 300000 élèves seront ainsi en capacité de maîtriser plus efficacement les savoirs fondamentaux à la sortie de l'école élémentaire;
  • de consolider les classes rurales. Les taux d'encadrement vont s'améliorer dans tous les départements de France.

   

Dans le second degré : un volume d'enseignements stabilisé en 2019

Pour le second degré, la répartition des moyens entre les académies a été faite avec le souci de consolider les moyens d'enseignement devant élèves à la prochaine rentrée scolaire. Cela se traduit d'une part par la transformation de 2 085 ETP en heures supplémentaires, ce qui contribuera à renforcer le pouvoir d'achat des professeurs et, d'autre part, par une diminution de 365 ETP portant sur des décharges d'enseignement non prioritaires.

Ce budget permettra d'accompagner les académies qui connaîtront des hausses d'effectifs (+ 0,7% prévu au niveau national) : 13 académies, dont l'académie de Bordeaux, verront leurs moyens d'enseignement augmenter à la rentrée 2019.

Doté de 398 543 emplois implantés pour le 2nd degré dans les académies, le budget permettra, dans de bonnes conditions :

  • d'accompagner l'évolution de la démographie ;
  • de mettre en œuvre les transformations de la voie professionnelle et du lycée d'enseignement général et technologique, qui entreront en vigueur à la rentrée 2019 ;
  •  et de conforter l'offre de formation au collège.

 

Dans l'académie de Bordeaux

A la rentrée 2019, avec la création de 144 postes nouveaux dans les premier et second degrés, l'académie de Bordeaux bénéficie : de la 5ème dotation la plus favorable parmi les 26 académies métropolitaines dans le 1er degré, et de la 4ème dans le 2nd degré.
 

Premier degré

L'académie de Bordeaux est l'une des mieux dotées de France (5ème rang France métropolitaine) avec 94 emplois.

Cette dotation s'inscrit dans un contexte de diminution démographique globale :

§  612 élèves sont attendus dans l'académie à la rentrée 2019 ;

§  et conduit à une augmentation de l'indicateur P/E de l'académie (soit le nombre d'enseignants pour 100 élèves) qui progresse à 5,41 (5,36 en 2018).

Ces emplois ont été répartis entre les départements selon des priorités académiques qui déclinent les priorités nationales et visent à prendre en compte :

  • l'évolution de la démographie scolaire dans les départements;
  • les besoins liés au dédoublement de CP et de CE1 en REP+et en REP ;
  • les spécificités départementales (ruralité, difficulté sociale)

  

Second degré 

L'académie de Bordeaux est l'une des mieux dotées de France avec 50 moyens d'enseignement supplémentaires (4ème dotation la plus favorable de l'ensemble des 26 académies métropolitaines).

Cette dotation s'inscrit cette année encore dans un contexte de croissance démographique importante. A la rentrée 2019, 2 835 élèves supplémentaires (+ 1,3%) sont ainsi attendus dans l'académie de Bordeaux. Cette augmentation concerne essentiellement les collèges (+ 2 232 élèves) mais aussi le lycée d'enseignement général et technologique (+ 139 élèves), le lycée professionnel (+ 134 élèves) et le post-bac avec notamment l'ouverture de BTS supplémentaires dans le cadre du Plan Etudiants (+ 330 élèves).

Dans l'académie de Bordeaux, la répartition des moyens du second degré pour la rentrée 2019 prend en compte, outre l'évolution prévisionnelle des effectifs d'élèves en collège, les priorités suivantes :

  • accompagner la mise en œuvre de la réforme du lycée et de la voie professionnelle ;
  • le financement des dispositifs d'accompagnement des élèves à besoins particuliers.
En savoir plus
PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

Cliquez sur le logo


 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École