Toute l'actualité

PARTAGER CETTE PAGE

Déplacement de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale en Haute-Vienne et en Dordogne : orientation, voie professionnelle et « Devoirs faits »

Le 25 janvier 2019, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, était en déplacement en Haute-Vienne et en Dordogne.

A Limoges, le ministre a ouvert les Assises de l'orientation organisées par la Région Nouvelle-Aquitaine dans les locaux de la Faculté de Droit. Il s'est ensuite rendu en Dordogne pour inaugurer le Campus des métiers et des qualifications Cuir, textile, mode et luxe au lycée Porte d'Aquitaine à Thiviers. Le ministre a terminé ses visites en Nouvelle-Aquitaine au collège Plaisance à Lanouaille, où il assisté à une séquence du dispositif « Devoirs faits ». 

Ouverture des premières Assises de l'orientation : « une orientation choisie, une formation réussie, une insertion facilitée »

© Education Nationale

La journée néo-aquitaine de Jean-Michel Blanquer a débuté à Limoges où, après avoir rencontré autour d'un petit-déjeuner les élèves internes et les élus au Conseil de la vie lycéenne du lycée professionnel Maryse Bastié, il s'est rendu à la Faculté de Droit pour ouvrir avec Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, les Assises de l'orientation. Olivier Dugrip, recteur de la région académique Nouvelle-Aquitaine, recteur de l'académie de Bordeaux, Christine Gavini-Chevet, rectrice de l'académie de Limoges et Armel de la Bourdonnaye, recteur de l'académie de Poitiers, étaient également présents.

Organisé par la Région Nouvelle-Aquitaine, cet événement dédié à la thématique « Une orientation choisie, une formation réussie, une insertion facilitée » et auquel étaient notamment conviés des acteurs du monde éducatif et du monde de l'entreprise faisait suite aux travaux conduits lors des Assises territoriales de l'orientation qui se sont tenues courant janvier 2019 à Bordeaux, Limoges et Poitiers.



Inauguration du Campus des métiers et des qualifications « Cuir, textile, mode et luxe »

Inauguration du Campus des métiers et des qualifications « Cuir, textile, mode et luxe »

© Education Nationale



Jean-Michel Blanquer s'est ensuite rendu à Thiviers, en Dordogne, où il a inauguré le Campus des métiers et des qualifications « Cuir, textile, mode et luxe » implanté au lycée Porte d'Aquitaine en présence d'Olivier Dugrip, recteur de la région académique Nouvelle-Aquitaine, recteur de l'académie de Bordeaux, des recteurs de Limoges et Poitiers, et d'Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Cette visite a été l'occasion de découvrir le plateau technique du Pôle cuir mais aussi de lancer la campagne de communication et le clip destinés à valoriser la transformation de la voie professionnelle auprès des collégiens et des lycéens, de leurs familles et de l'ensemble de la communauté éducative.

Le Campus des métiers et des qualifications "Cuir, textiles, mode et luxe" rassemble plusieurs lycées et établissements de formation auxquels s'ajoutent différents établissements d'enseignement supérieur et des entreprises de la mode et du luxe engagés dans un partenariat actif autour des formations cuir et textile sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

Ce campus constitue un écosystème autour de l'établissement support, le lycée professionnel Porte d'Aquitaine à Thiviers, rayonnant sur l'ensemble de la région. Il s'agit du premier Campus des métiers et des qualifications construit à l'échelle de la région académique Nouvelle-Aquitaine.

La voie professionnelle et les Campus des métiers et des qualifications dans la région académique Nouvelle-Aquitaine

Au niveau de la région académique Nouvelle-Aquitaine, 107 lycées professionnels et 38 lycées polyvalents (58 LP et 22 LPO pour l'académie de Bordeaux, 18 LP et 7 LPO pour l'académie de Limoges, 31 LP et 9 LPO pour l'académie de Poitiers) proposent des formations professionnelles (y compris STS). Leur implantation territoriale et la diversité des filières offertes dans chaque lycée ou dans un réseau d'établissements (production, tertiaire, aide à la personne, ...), permet un maillage fin et une offre de proximité. Ce maillage répond à la demande des familles et des entreprises.

L'évolution de la carte des formations professionnelles fait l'objet d'un dialogue permanent avec les établissements, le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine et les académies de  Bordeaux, de Limoges et de Poitiers. Des secteurs professionnels prioritaires, en lien avec la dynamique économique locale, ont été arrêtés, il s'agit de :

  • Aéronautique, spatial, défense et sous-traitance mécanique;
  • Bois et industrie papetière;
  • Cuir, luxe, textile, métiers d'art;
  • Filières vertes, énergies renouvelables;
  • Matériaux avancés dont composites et céramiques;
  • Numérique;
  • Photonique;
  • Santé, bien-être, tourisme;
  • Silver économie.

 

Les Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ) dans la région académique Nouvelle-Aquitaine

Au nombre de 8 dans la région académique Nouvelle-Aquitaine, ils sont en cohérence avec les axes prioritaires de développement et des spécificités économiques régionales.

  • Aéronautique, spatial, défense et sous-traitance mécanique: CMQ Aérocampus Aquitaine (Latresne) et CMQ Aéronautique Poitou-Charentes (Rochefort);
  • Bois et industrie papetière : CMQ forêts-bois d'Aquitaine (Saint-Paul-Lès-Dax) ;
  • Filières vertes, énergies renouvelables: CMQ Construction Durable et éco-réhabilitation (Felletin);
  • Numérique: CMQ génie civil et infrastructure intelligente (Égletons);
  • Santé, bien-être, tourisme: CMQ production culinaire Terre Mer et gastronomie en Poitou Charente (La Rochelle)

Les CMQ Maintenance en environnement sensible (Blaye) et Cuir, textile mode et luxe (Thiviers), adossés à des spécificités économiques très territorialisées, sont les deux premiers campus dont le périmètre de labellisation est celui de la région académique Nouvelle-Aquitaine.

 

  

Nouveau lycée professionnel : mieux faire connaître cette voie vers l'excellence

Après l'école primaire, la seconde priorité de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, est la transformation de la voie professionnelle, indispensable pour permettre une meilleure insertion des jeunes sur le marché du travail. Le lycée professionnel se transforme donc pour former les talents aux métiers de demain et offrir aux élèves un tremplin vers une insertion dans la vie active ou vers des poursuites d'études réussies.

Une campagne média

A l'occasion de la visite du ministre Jean-Michel Blanquer en Dordogne, le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse a lancé une campagne média pour valoriser la transformation du lycée professionnel auprès des collégiens et lycéens, de leurs familles et de la communauté éducative. Pour lutter contre les idées reçues, le clip insiste sur les formations aux métiers d'avenir et sur la transformation des enseignements : liberté de choisir progressivement son métier, accompagnement plus personnalisé et méthodes pédagogiques innovantes.

Des contenus régulièrement actualisés sur la transformation de la voie professionnelle sont disponibles sur le site quandjepasselebac.education.fr.

Des Campus d'excellence

L'attractivité de la voie professionnelle et la réussite des lycéens dépendent en grande partie des lieux de formation attrayants. Les 95 Campus des métiers et des qualifications déjà présents dans 12 filières porteuses d'avenir ont à leur actif de nombreuses actions de formation et de développement. L'enjeu est de faire émerger une nouvelle génération de Campus "Excellence", qui participe au développement national et territorial des métiers d'avenir et des filières d'excellence françaises.

Les ministères de l'Éducation nationale et de la Jeunesse et de l'Enseignement supérieur ont publié un nouveau cahier des charges pour les Campus des métiers et des qualifications, avec notamment la création d'une catégorie "Excellence". Fédérateur et de renommée internationale, ces nouveaux campus attireront les talents européens et offriront des conditions de formation exemplaires grâce aux partenariats avec les régions et les acteurs économiques. En lien étroit avec chacun des présidents de région, l'objectif est de faire émerger au moins 3 Campus d'excellence par région à l'horizon 2022.

Visite du ministre au collège Plaisance de Lanouaille

Visite du ministre au collège Plaisance de Lanouaille

© Education Nationale

Le ministre a terminé ses visites en Nouvelle-Aquitaine au collège Plaisance à Lanouaille. Au programme : séquence dans une classe de 6ème du dispositif « Devoirs faits », rencontre avec des élèves de la section « Wakeboard » - la seule de France - et présentation d'un film réalisé par les élèves, rencontre avec l'équipe pédagogique.

Le dispositif « Devoirs faits » : un temps d'étude accompagnée pour réaliser les devoirs

Depuis novembre 2017, il est proposé aux collégiens, dans leur établissement, un temps d'étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Cette étude est gratuite. Chaque enfant doit pouvoir travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l'analyse, avec la possibilité d'être aidé quand il en a besoin. Devoirs faits s'amplifie en 2018-2019.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

Cliquez sur le logo


 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École