Egalité des filles et des garçons

PARTAGER CETTE PAGE

A partir du 8 mars 2019, Bougeons Sans bouger ! enclenche la révolution copernicienne !

A la faveur du 8 mars 2019, Journée internationale des droits des femmes, nous lançons l'acte 3 du projet Bougeons Sans bouger ! L'égalité filles-garçons à travers les arts et la culture.

Petit historique 


 Statue d'Hercule, 2ème siècle ap. J.C. © mairie de Bordeaux

Quand les entités culturelles s'engagent à transformer l'écosystème des arrangements de genre, à travers une plongée dans l'histoire et dans les arts, cela donne un projet inédit au service de l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes de demain, le tout au bénéfice des jeunes de l'académie...



Parti en mars 2016 d'une expérimentation fondée sur le partenariat entre cinq établissements pionniers de la Ville de Bordeaux, par suite élargi à d'autres institutions, l'acte 3 du projet, lancé à la faveur du 8 mars 2019, s'étend désormais à l'ensemble du territoire académique. D'abord issu d'une interrogation sur la place des femmes dans l'art et d'une attention aux représentations artistiques, le projet s'ouvre aux domaines du livre, des arts décoratifs, des archives, des arts de la table. 

Berthe Morisot, Pasie cousant dans le jardin de Bougival, 1881© RMN-Grand Palais, Benoît Touchard

Guerrilla Girls, Do Women Have To Be Naked To Get Into The Met Museum ? (2012) © Gaëlle Deleflie

Quatorze établissements, répartis sur tout le territoire académique, font désormais partie du dispositif. Autrement dit, graduellement et par paliers, la démarche qui prévaut dans Bougeons Sans bouger ! se communique au vaste champ des productions culturelles considérées dans l'amplitude de leurs manifestations. 



Mettez-vous à la page 

 

Le catalogue numérique 

Pour imprimer des exemplaires du catalogue, c’est  ICI.

Le document page à page en pdf, ICI.


L'instant pédago +

Bougeons Sans bouger ! c'est l'occasion de traiter une multitude de thématiques essentielles pour conforter une culture du respect et de l'égalité entre les filles et les garçons. Ces thématiques peuvent être traitées dans le cadre des enseignements disciplinaires et faire l'objet d'une pratique artistique (voir l'avant-propos).

Quelques exemples :

-         La place et le rôle des femmes dans la société / dans l'art

-         L'égalité professionnelle : l'accès des femmes aux métiers, aux responsabilités, la question des inégalités salariales

-         Les activités dites féminines / masculines

-         Les injonctions faites aux femmes (beauté, docilité) et aux hommes (force, esprit d'entreprise)

-         Les deux visages des femmes à travers les âges : la vierge/la prostituée (la maman/la putain)

-         Le mariage arrangé, le mariage comme lieu d'une transaction financière

-         La légitimité des hommes dans l'espace public

-         Le mythe de la virilité : l'héroïsation, la spectacularisation, la martialisation du corps des hommes

-         La conversation amoureuse

-         La réification du corps des femmes : corps fragmenté, en morceaux, conçu comme appât

-         L'accès aux droits civiques

-         La mixité à l'école : produit-elle ou non de l'égalité ?

-         La condition des femmes sous statut d'esclave

-         Les normes vestimentaires

-         Les écarts vis-à-vis des normes de genre

-         L'hyper-sexualisation du corps des femmes

-         Le harcèlement, les violences sexistes et sexuelles (le viol)

-         La prostitution

-         Les inégalités devant l'héritage

-         Etc.

 


PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

Cliquez sur le logo


 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École