Toute l'actualité

PARTAGER CETTE PAGE

Signature d'une convention de partenariat entre l'agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine et les académies de la région académique Nouvelle-Aquitaine

Le 7 décembre 2017, Michel Laforcade, directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine, Olivier Dugrip, recteur de la région académique Nouvelle-Aquitaine, recteur de l'académie de Bordeaux, chancelier des universités d'Aquitaine, Daniel Auverlot, recteur de l'académie de Limoges, chancelier des universités, et Anne Bisagni-Faure, rectrice de l'académie de Poitiers, chancelière des universités, se sont rendus à Brive-la-Gaillarde, dans l'académie de Limoges, pour signer une convention-cadre de partenariat entre l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine et la Région académique Nouvelle-Aquitaine sur le thème de la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Signature d’une convention de partenariat entre l’agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine et les académies de la région académique Nouvelle-Aquitaine

La cérémonie s'est tenue au sein de l'unité externalisée polyhandicap de l'IME de Puymaret implantée à l'école Louis Pons.

Cette convention-cadre est le fruit de l'ambition commune de ses signataires d'agir ensemble pour une meilleure insertion sociale et professionnelle des jeunes en situation de handicap. Elle décline les engagements respectifs de l'ARS et des académies de Bordeaux, Limoges et Poitiers afin de garantir sur l'ensemble du territoire de la région académique Nouvelle-Aquitaine des parcours inclusifs pour tous les élèves en situation de handicap.

Elle définit les champs d'application de la coopération ainsi renforcée entre les services de l'Éducation nationale et les acteurs du secteur médico-social relevant du champ de compétences de l'Agence régionale de santé, au bénéfice des enfants et adolescents en situation de handicap.

Cinq parcours sont particulièrement concernés par cet accord : les troubles du spectre de l'autisme, la su

dité, le polyhandicap, les troubles psychiques et du comportement et les troubles « Dys ». Ces parcours prioritaires ne sont pas exclusifs de la réponse aux besoins des autres élèves en situation de handicap.

La signature de cet accord s'inscrit plus largement dans le cadre du vaste plan qui vient d'être présenté par Ministre de l'Education nationale et la Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre en charge des Personnes handicapées qui ont affirmé à cette occasion leur détermination à agir ensemble pour permettre à l'Ecole d'être pleinement inclusive. Portant sur tous les fronts, ce plan prévoit notamment :

  • de mieux informer, former et accompagner les enseignants ;
  • de multiplier et de diversifier les modes de scolarisation ;
  • de veiller à ce que les élèves sortent de l'Ecole avec un diplôme ou une certification professionnelle ;
  • d'adosser l'offre médico-sociale à l'Ecole de la République (2018-2022) ;
  • d'améliorer le recrutement et l'organisation du dispositif d'accompagnement des élèves handicapés ;
  • et de transformer durablement l'accompagnement des élèves en situation de handicap.

Une ambition forte qui passe par une transformation profonde et pérenne du système éducatif et médico-social et qui traduit la volonté du Président de la République et du Gouvernement de faire du handicap une priorité du quinquennat pour permettre à l'Ecole de la République d'être pleinement inclusive. 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École